Envoi des hits en arrière-plan

 

Intérêt de l’identification

L’identification vous permet de distinguer les hits envoyés suite à l’utilisation directe de votre application, des hits envoyés automatiquement et indépendamment de l’utilisateur en arrière-plan, à l’aide d’un BackgroundWorker par exemple.

 

Marquage

Le tracker possède un objet Context qui possède une propriété BackgroundMode. C’est une énumération de type BackgroundMode.

Par défaut, cette propriété est positionnée à Normal. Dans tous les cas de marquage d’un comportement automatique et indépendant de l’utilisateur, il faut la positionner à Task.

Dans le cas d’une BackgroundWorker, il est recommandé d’utiliser une instance de tracker dédiée. Si vous souhaitez utiliser une seule instance de tracker, il faut alors penser à repositionner la propriété à Normal à la fin de l’exécution du BackgroundWorker.

 

Exemples de marquage

  1. Marquage d’un BackgroundWorker avec un tracker dédié
  2. Marquage d’un BackgroundWorker avec un tracker global
Cet article vous a-t-il été utile ?
Oui
Non
Dernière mise à jour : 29/10/2015